Enfin ! Voici l'automne et ses matins frileux. L'automne m'inspire ; les jours moins arrogants où la lumière faiblit...

L'automne allume des incendies transformant les feuilles des arbres en pampilles d'or qui, dans le vent s'agitent comme autant de flammèches.

Entendre dans le soir qui tombe la petite note grêle qu'émet l'oiseau est pour moi un élixir auditif : c'est une petite note déjà toute ensommeillée, comme annonçant le grand sommeil prochain de la terre sur ses trésors enfouis.

C'est un endormissement très doux, propice au rêve, qui fait que j'aime peindre l'Automne et peindre en Automne.


Automne, tu rends hommage à l'été en parant son feuillage de tes cuivres éclatants.
Dans l'apothéose de tes ors, la nature n'est plus que flamboiement.
Rêve d'Automne... Mettre des ors à ma palette...



La vieille bergère


Scène automnale


Vision automnale


Balade d'automne


Paysage bucolique


...

...

apolina.fr
Réalisations picturales et poétiques